Home Notre C.A.

Notre C.A.

Pascale GaucherPrésidente

Bonjour,

En cette année, cela fait maintenant 10 ans, que je suis membre du conseil d’administration de l’Éveil.

La cause soutenue par l’Éveil “la santé mentale” me tiens beaucoup à cœur. Ayant moi-même connu un passage de vie moins reluisant, alors que la vie était beaucoup moins belle, j’ai obtenu une aide très précieuse pour qui m’a sortie de cette noirceur. C’est pourquoi je tiens à m’impliquer maintenant au sain de cette équipe, qui selon moi réalise dans le quotidien de ses actions des p’tits miracles.

Amoureuse de la nature et de la photographie, je passe la majeure partie de mes temps libres connectée à la nature. Cette nature si belle, si vivante et sans artifice qui me tiens connectée à tout ce qu’il y a de beau sur la planète et dans mon environnement. J’aimerais un jour partager cette passion avec les gens qui ne voient plus cette beauté extraordinaire dans leur quotidien. Beauté, qui à mon avis remplie les espaces plus obscurs de nos âmes.

Maryline Morneau

Bonjour,
Je me nomme Maryline Morneau, j’ai 51 ans et suis mère de trois enfants aujourd’hui âgés de 32, 29 et 28 ans. Je fais aussi parti du conseil d’administration pour « Le sac à mots », donc je connais déjà le fonctionnement d’un conseil d’administration.

Vivant moi-même une problématique en santé mentale et utilisant les services de suivi individuel de l’Association d’entraide en santé mentale l’Éveil de Brome-Missisquoi depuis maintenant 1 an, je me sens prête à redonner aux autres. Je me ferai un devoir d’être à l’écoute des membres et m’attarderai principalement sur les droits des usagers, afin de leur apporter toute information pertinente à cet effet.

Guylaine Ouellet

Je suis très heureuse d’avoir été élue pour faire partie du conseil d’administration de l’Éveil. Pour moi c’est une façon de m’impliquer dans une bonne cause qui malheureusement n’est pas encore assez connue, même après 20 ans de services. Sans l’Éveil, je ne sais pas où je serais aujourd’hui, mais avec l’aide de leurs intervenants spécialisés, cela ne pouvait pas faire autrement.

C’est encore inconnu pour moi le fonctionnement du conseil d’administration, mais quel plaisir de pouvoir m’impliquer dans cette démarche que je considère comme un défi personnel. Alors je ferai de mon mieux pour satisfaire les besoins de tous .

Un grand MERCI à toi l’Éveil qui a su me comprendre et à qui je donne de mon temps avec mon cœur. Guylaine xxx

 

 

 

 

 

Hélène Talbot
Hélène est membre administratrice du conseil d’administration depuis 2 ans. Elle aime donnez au suivant en partageant ces expériences qu’elle a apprises au fil de sa vie..
Graziella RoussySecrétaire

Mon implication au sein de l’Éveil, suite à une dépression majeure, m’a réappris à vivre et avoir une vie plus positive. C’est pour cette raison que j’ai eu envie de m’impliquer dans le CA afin de redonner un peu à cet organisme qui a été pour moi une bouée pour m’en sortir. Ainsi pour moi, donner un peu de mon temps et de mon énergie, me permet de donner un peu à mon tour. Merci de me faire confiance et merci à l’Éveil qui m’a redonné le goût à la vie.

Amanda Davis

Bonjour tout le monde!

Je suis Amanda et j’ai débuté mon suivi à l’Éveil en 2013. J’habite à Abercorn et c’est un honneur d’être capable d’aider la communauté qui a su également m’aider lorsque j’en avais besoin. J’ai 30 ans, et je suis une Anglophone. J’ai observé de nombreux voisins quitter la province incapables de retrouver leur place et de trouver des services dans leur langue. Mon objectif sur le conseil d’administration est d’aider à partager l’information qu’il existe des services en anglais au Québec, surtout pour la communauté anglophone. Ils ne sont pas seuls et ils méritent de l’aide aussi.  

 

 

 

Johanne Guay
Je suis une personne ordinaire mais à l’écoute et très attentive aux autres.
Mon essence est l’empathie, mon grand cœur et l’amour de l’humain voilà ma contribution à l’Éveil.
Mireille Grenier

Pour toutes sortes de raisons, la cause de la santé mentale me tient à cœur. Parce que nous connaissons tous une personne qui fait face à la maladie mentale. Parce que nous savons que ces personnes vivent quotidiennement avec les préjugés des autres face à leur condition. Parce que trop de gens encore méconnaissent les maladies mentales et la souffrance vécue par les personnes atteintes. En tant que nouvelle administratrice à L’Éveil, j’espère contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de nos membres.